Ce ne sont plus des salariés mais des mercenaires ! On comprend d’ailleurs beaucoup mieux pourquoi et comment toute cette propagande peut passer sur les ondes…


Vacances abondantes, primes en tous genres, avantages en nature, placards inutiles…

À en croire la Cour des comptes, les conditions de travail sont « très favorables » dans les radios publiques.


Photo d’illustration : Radio France – BFM Business – BFM TV

Jamal Henni

BFM Business

17 avril 2015