Au moins les choses sont dites clairement sans faire de manières : l’info en France est sous le contrôle de milliardaires qui dirigent et dictent les directions à prendre.