Royaume-Uni — Brexit : les alarmistes ont eu tort

0
PARTAGES
0
VUES
spectator


Il ne sont pas trompés, pas du tout, ils ont juste mis en place une des plus grande campagne de propagande et de mensonge afin que les Britishs votent comme ils veulent et dans leurs intérêts, non celui du peuple. C’est totalement différents car criminel.


“Le rebondissement Brexit”, titre The Spectator, car sur le plan économique, le pays ne va pas si mal. Les avertissements des anti-Brexit selon lesquels un vote pour la sortie de l’UE allait fortement nuire à l’économie britannique se sont avérés infondés, se réjouit le journal, qui avait fait ouvertement campagne pour la sortie de l’UE.

“Certes, la bourse et la livre ont chuté le 24 juin”, au lendemain du référendum. “Mais le lundi d’après, l’indice boursier FTSE 100 s’était redressé pour dépasser son niveau d’avant le vote”, rappelle l’hebdomadaire. De plus,“les indices de confiance des entreprises et des consommateurs qui avaient chuté en juillet ont aussi fortement augmenté au mois d’août”, “la consommation dans les commerces a augmenté de 1,4% en juillet”, et “le chômage a reculé de 8600 personnes”.

Autrement dit, “l’armageddon économique” ne s’est pas produit, et par conséquent les “alarmistes ont l’air un peu bêtes”.

Économie : la galère du Brexit a commencé

The Spectator concède pourtant que les conséquences économiques, une fois le pays réellement sorti de l’UE, restent “très incertaines”. “Les turbulences seront inévitables mais leur intensité et le moment de leur arrivée sont impossibles à prévoir.”    

Source : The Spectator      

Londres

En rapport : Articles

Article Suivant

SUIVEZ-NOUS

Contenu Premium

Pas de contenu disponible

CES 7 DERNIERS JOURS

Heureux de vous revoir!

Se connecter avec votre compte

Créer un Nouveau Compte!

Remplissez les champs pour vous enregister

Récupérer votre mot de passe

Merci d'entrer votre nom d'utilisateur ou votre email pour réinitialiser votre mot de passe

Êtes-vous sûr de vouloir débloquer cet article?
Débloquages restant : 0
Êtes-vous sûr de vouloir annuler votre abonnement?