Cette vidéo nous amène à relever trois points importants. Premièrement, le nombre de terroristes qui sont passés à l’acte en France ne dépasse pas la trentaine ces 10 dernières années et pourtant tous les musulmans ainsi que leur religion sont mis à l’index. Il y a pourtant une quantité impressionnante de pédocriminels dans le milieu littéraire français ou à l’éducation nationale, mais rien n’est fait pour les empêcher de nuire, bien au contraire, puisque certains reçoivent même des subventions publiques. Il est donc curieux de constater que la sécurité publique est à géométrie variable. Deuxièmement, le tribunal administratif a rendu une décision assez ahurissante qui prend en compte l’ambiance actuelle alors qu’il devrait prendre des décisions uniquement sur des faits avérés. Reprocher à une policière d’avoir liké des vidéos pro palestiniennes constitue une dérive dangereuse. Cette ambiance à la Préfecture de police de Paris est d’autant plus fausse et fallacieuse que la dernière tuerie commise par Monsieur Michael Harpon n’a absolument rien à voir avec l’islam ou l’intégrisme comme tout le monde le sait aujourd’hui ; on en a déjà parlé sur ce site. Malheureusement, les médias et les autorités ne reviennent pas sur leurs premières déclarations et continuent à faire croire à l’opinion publique qu’il s’agit d’un attentat terroriste ! Il s’agissait plutôt de harcèlement au travail et de discrimination à cause de son handicap, selon différents témoignages !



Rappel vidéo :