En réalité il ne s’agit pas du tout d’indignation ou de droit de l’homme mais uniquement d’ingérence dans les affaires internes de pays souverains. Alors que les dissidents dans le monde pullulent, alors qu’ils se font torturer dans les prisons marocaines comme dans le cas de Zefzafi par exemple, le franc-maçon Jean-Yves le Drian n’a pas trouvé le temps de s’intéresser à eux et de soucier de leur sort ! Par contre, qui dès qu’il s’agit d’une femme et si possible de l’Iran et de l’islam, tout de suite, ce sera les grands mots et les grandes déclarations, la main sur le cœur ! Quelle belle bande d’hypocrites.

D’ailleurs c’est extrêmement marrant puisqu’on nous explique que c’est un scandale de donner des coups de fouet ; par contre, tirer à balles réelles au fusil-mitrailleur sur des protestataires Gilets jaunes, là ça passe tranquille ! Arracher des yeux, des mains et des pieds, là aussi ça passe tranquille !