On n’y comprend plus rien à cette épidémie sauf si on saisit une donnée importante, c’est une épidémie de cas positifs à des tests défaillants. Des milliards d’euros de vaccins gaspillés pour rien avec des risques d’effets secondaires graves, tout ça pour finir confiné encore et encore… Ils sont devenus fous.


La troisième étape du déconfinement pourrait être suspendue.

Malgré une intense campagne de vaccination et un troisième confinement lentement levé depuis seulement trois semaines, le coefficient de reproduction du coronavirus est en hausse et se tient ce dimanche au taux inquiétant de 0,99, proche du seuil caractérisé par la valeur 1 qui signale une relance de l’épidémie.

Israël avait entamé le 7 février la sortie de son troisième confinement depuis le début de la pandémie de Covid-19, rouvrant salons de coiffure et boutiques et autorisant les déplacements.



Dimanche dernier, le pays avait également procédé au retour partiel du système éducatif ainsi qu’à la réouverture notamment des musées et des salles de sports dont l’accès est jusqu’à présent exclusivement réservé aux personnes vaccinées.

Tandis que le coefficient de reproduction ne cesse d’augmenter, les responsables de la santé devraient demander le report de la troisième étape du déconfinement qui prévoyait à partir du 7 mars notamment la réouverture des bars, des restaurants, des hôtels et des salles de réception pour les personnes vaccinées ou guéries de la maladie.

1.429 cas de contamination au coronavirus supplémentaires ont été enregistrés samedi en 24h en Israël, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué, précisant que 24.291 tests de dépistage ont été effectués, soit un taux de contamination de 6%.


Photo d’illustration : Des policiers israéliens tentent de faire appliquer les restrictions liées à l’épidémie à Tel Aviv le 27 février 2021- Tomer Neuberg/Flash90

i24NEWS

1er mars 2021