On en est à quatorze siècles de présence continue et ininterrompue et d’aucuns osent encore parler de terre juive ; une aberration ! C’est d’autant plus aberrant que, venant d’Europe de l’Est voire de New-York… ils colonisent la Palestine en spoliant les terres des autochtones et en brimant les survivants des massacres de masse…


L’édifice musulman exhumé dans le désert du Néguev date du VIIe ou VIIIe siècle après Jésus-Christ, affirment les archéologues.

Ce qui fait de lui l’un des premiers témoignages de l’arrivée de l’Islam en Terre Sainte, constituant ainsi une remarquable source historique.

Entre les dunes du désert du Néguev, qui s’étend sur la moitié d’Israël et jusqu’à la mer Rouge, les archéologues ont déterré les pierres d’une des plus anciennes mosquées du monde. Ainsi qu’ils l’ont annoncé jeudi, les spécialistes de l’Autorité des antiquités de l’israël ont découvert des vestiges musulmans du VIIe ou du VIIIe siècles après Jésus-Christ. L’édifice a été exhumé lors de fouilles préliminaires à des travaux dans la cité bédouine de Rahat, située dans le désert du Neguev, non loin de la grande ville de Beer-Sheva.

« C’est l’une des premières mosquées connues datant d’après l’arrivée de l’Islam en israël, lors de la conquête arabe de 636 après notre ère, précise l’archéologue Gideon Avni dans un communiqué de presse relayé par The Times of Israel . Elle témoigne du processus de changement culturel et religieux que le pays a connu pendant la transition de la période byzantine à la période islamique ». Un mihrab semi-circulaire orienté vers le sud et la Mecque, est encore visible entre les ruines à ciel ouvert de la mosquée. « Cette découverte est une contribution importante à l’étude de l’histoire du pays pendant cette période complexe », résume Gideon Avni.

Une découverte inédite dans le désert


Des Musulmans travaillant sur les fouilles prient dans la mosquée découverte.
Des Musulmans travaillant sur les fouilles prient dans la mosquée découverte. MENAHEM KAHANA/AFP

« Cette petite mosquée rurale est une découverte rare dans le monde et, en particulier, dans la région…


Photo d’illustration : Les mosquées datant de cette époque situées en pleine campagne sont particulièrement rares. MENAHEM KAHANA/AFP

Le Figaro

20 juillet 2019

Source : Agence Reuters et Benjamin Puech