Marche contre le système mafieux de Bouteflika qui a régné sans partage pendant 20 ans sur l’Algérie en organisant son pillage et la destruction de sa jeunesse. Cette marche répond à la démission de Bouteflika la semaine dernière et au refus du peuple de se voir imposer une solution qui vienne de l’armée et des complices de Bouteflika.