Étant donné que les médias hexagonaux ne vont pas vous montrer la réalité de la contestation populaire en Algérie contre le 5e mandat de Bouteflika, nous avons décidé de faire ce travail d’information nécessaire à la compréhension des événements. Alors que le candidat sortant extrêmement malade est actuellement dans un hôpital à Genève et dont la Constitution interdit la candidature vu son état de santé, alors qu’il vient de faire 82 ans hier et que tout ceci ne l’a pas empêché à confirmer sa candidature en déposant son dossier au Conseil Constitutionnel aujourd’hui même 3 mars 2019, des dizaines de milliers d’Algériens ont décidé de sortir manifester cette nuit dans les grandes villes du pays comme le prouvent ces images :