Monsieur Michel Cymès est l’exemple type de ce qu’il ne faut pas faire et dire pour rassurer les populations concernant la problématique vaccinale. Avec son air suffisant et arrogant, de millionnaire des médias et de la Doxa dominante, il est certainement la dernière personne à avoir de la crédibilité concernant cette question essentielle. Nous avions traité de son cas dans deux articles que vous pourrez lire ci-dessous.

1aVoici une partie du chapitre IX, Toubib’snes, du livre de M. René Chiche, Enquête sur les mandarins de la médecine, qui parle longuement de Michel Cymes aux pages 177 à 190 et que vous pourrez lire ci-dessous. On y apprend à la page 178 qu’il a participé à un film publicitaire pour Pfizer sur les plateaux télé de France 3 (sic) ! Il ose même déclarer à la page 179 que citer systématiquement les liens d’intérêts avec l’industrie à chaque fois qu’il cite une molécule alourdirait le propos (sic et resic) !!! C’est la loi qui l’exige et non la légèreté ou la lourdeur du propos, dura lex, sed lex ! Les lecteurs apprécieront. On imagine qu’il est moins dilettante et plus respectueux des textes quand il s’apprête à signer ses contrats à la télé et que plusieurs lectures sont nécessaires avant le paraphe minutieux sur chaque page ainsi que la signature finale…

Bref, le futur proche démontrera à quel point Monsieur Michel Cymès s’est trompé et on sera là pour le lui remémorer…


Michel Cymès par René Chiche 1
Michel Cymès par René Chiche 1
Michel Cymès par René Chiche 2
Michel Cymès par René Chiche 2
Michel Cymès par René Chiche 3
Michel Cymès par René Chiche 3
Michel Cymès par René Chiche 4
Michel Cymès par René Chiche 4

Big Pharma en pratique : Michel Cymes face à Gilles Lartigot dans SLT !


Vaccins : le Dr Cymès est un menteur et/ou un incompétent