Voici comment est géré le culte musulman en France, utilisé par des élites corrompues qui appellent à voter pour des partis politiques sans vergogne. Ces mêmes parti s politiques qui expliquent à longueur d’année que le religieux ne doit pas faire de politique – laïcité bla bla… – mais qui n’hésite pas une seconde à demander à leur laquais (Dalil Boubakeur, H. Chalghoumi…) d’appeler à voter, dans ce cas précis, pour Monsieur Emmanuel Macron.