100 000 € ce n’est pas le prix de revient d’une seule chimiothérapie pour la Sécurité sociale ! De surcroît, si la pollution tue, il faut l’arrêter immédiatement et non pas condamner à des amendes les pollueurs !!! On nous parle de taxer les carburants pour sauver 50.000 vies par an tout en continuant à autoriser les énormes navires de croisières à accoster sur les ports français !