On va nous expliquer que c’était un accident qui n’avait rien à voir avec la chimiothérapie. À l’instar de la vaccination, ils inventeront une nouvelle maladie, la mort subite de l’adulte… Ne rigoler pas trop, ça ne saurait tarder !