Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Actu au Scalpel #20 : T. Ramadan, politique, économie, lobbies, propagande, conseils de lectures… 

Voici le dernier numéro de l’Actu au Scalpel du 18 avril 2018 ayant trait à un grand nombre de sujets. Avant d’aborder l’actualité aussi bien politique qu’économique, de propagande et de lobbying, de santé et de Big Pharma, et de prodiguer quelques conseils de lectures, nous commencerons par un bref retour sur la vidéo précédente, l’Actu au Scalpel numéro 19, pour une mise à jour de l’affaire Tariq Ramadan. Il sera question du changement de stratégie de son avocat et surtout de l’accord financier conclu dans un tribunal belge avec Madame Majda Laroussi dont il a acheté le silence pour la somme de 27 000 € !

Informations

La croisière s’amuse : le franc-maçon Collomb cite Saint-Augustin à l’Assemblée nationale 

Alors que le pays est sens dessus dessous, que les prochaines semaines annoncent de nombreuses grèves et blocages, que les SDF sont en train de mourir dans nos rues, que le chômage avance, que la pauvreté se durcit, que les impôts et taxes se multiplient… ainsi que bien d’autres malheurs que le gouvernement est incapable d’arrêter, le franc-maçon Gérard Collomb n’a rien trouvé de mieux à faire que d’insérer une citation hors contexte et hors sujet dans son discours à l’assemblée pour faire plaisir à Édouard Philippe qui lui avait lancé un défi contre une bouteille de vin. C’est à l’image de la France et de ses élites décadentes. Ceci rappelle le cas de l’orchestre du Titanic qui continuait à jouer alors que le paquebot sombrait dans les fonds océaniques !

Informations

L’orwellienne réédition des pamphlets antisémites de Céline en France 

Ils n’ont pas honte dDe décrire la France comme une grande démocratie alors que la réédition de livres se fait avec l’accord ou non du premier ministre. Si Erdogan ou Poutine avaient fait la même chose, ils seraient traités de dictateurs ennemis de la liberté, de l’art, de la littérature… mais comme c’est Édouard Philippe et Macron, ça passe !