La république maçonnique se fissure, le bétail goy est en colère et le fait savoir brutalement en s’en prenant physiquement aux représentants et aux institutions de ladite république. L’abrutissement méthodique des masses goy n’a pas fonctionné, même avec une propagande acharnée sur tous les fronts, musique, cinéma, publicités, informations, polémiques, divertissements, écoles, publications… Quant à la dernière tactique du détournement de la colère du bétail goy vers et contre l’islam, cette stratégie a elle aussi échoué malgré les hurlements aux loups des Zemmour, Finkielkraut, Bernard-Henry Lévy…