Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Vidéo de la conférence marseillaise de M. Olivier Roney sur Flaubert et le GODF 

L’humanisme revendiqué par les élites contemporaines du « Grand Orient de France » néglige des faits historiques qui, pourtant, pourraient nous éclairer sur notre histoire. Le responsable du musée de la franc-maçonnerie, rue Cadet, M. Molliet, cherchant désespérément des preuves de l’appartenance de Gustave Flaubert à l’édifice maçonnique en est la preuve.

Informations

Extrait de la conférence marseillaise de M. Olivier Roney sur Flaubert et le GODF 

Au XVIIIe siècle le Grand Orient de France, dirigé par le Duc d’Orléans, stimulé par une haine féroce contre la famille de Bourbon, soutient la révolution française de 1789. Au début du XIXe, l’aristocratie maçonnique, aidée en cela par une certaine bourgeoisie, se servira de l’industrialisation et de la spéculation pour imposer un système social sophistiqué qui prendra le nom de synarchie d’Empire après la chute de Napoléon III. Gustave Flaubert, par sa naissance, son milieu social et son amitié avec Maxime Du Camp, est au cœur de l’essaim. Féroce dans ses attaques contre les grands bourgeois rouennais, Flaubert se fera beaucoup d’enn