Ce n’est que le début du travail mais on peut déjà constater au Maroc le rétablissement de nombreux patients traités…