Excellent papier concernant le très mauvais Kamel Daoud, chouchou de BHL et de Macron, autant dire de la médiocrité parisienne…