Le dernier livre de Monsieur Laurent Mauduit, La Caste, parle du plus grand braquage de tous les temps, celui de l’État, donc de 65.000.000 de personnes, par des mercenaires des banksters. Le pouvoir a été pris en otage par des vauriens, des incapables qui ont ruiné le pays et totalement déstructuré.