Nous sommes, ici, face à une véritable manœuvre de déstabilisation de l’exécutif et plus spécifiquement du président de la république…