Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

1939 – 1945 : quand la gauche collaborait 

Voici un documentaire fort intéressant sur la collaboration de la gauche française avec l’Allemagne nazie lors de la deuxième guerre. Encore un mythe qui vole en éclats, celui de la gauche courageuse et anti nazi bla-bla-bla… En réalité, dans les faits, l’histoire est toujours plus complexe et cruelle.

Non classé

Félonie Nationale #3 : pour en finir avec l’escroquerie du Front National ! 

Cette nouvelle vidéo s’inscrit dans la continuité des deux précédentes, réalisées et mises en ligne en août 2014 et juin 2015, intitulées Félonie nationale 1 et 2 et censurées, en leur temps, par le site E&R, une structure satellite du FN dont l’un des fondateurs est précisément Philippe Péninque. Elle se veut être une mise à jour, expliquant clairement que le FN version rose marine n’est plus que l’ombre du parti historique fondé par Jean-Marie Lepen, se proclamant jaloux de son indépendance et attaché à la patrie et à la tradition chrétienne. Ce parti a été infiltré par de nouvelles têtes, toutes issues de la maçonnerie, du lobby LGBT, ou d’autres obédiences. On y trouve même des agents à la solde de l’étranger (CIA et Mossad). D’ailleurs, une extraordinaire révélation vient d’être faite concernant le financement du FN. On apprend qu’en France, le financement d’un parti politique par une personne morale peut être incriminé, mais non puni. Une faille juridique mise en place par la mafia UMPS au pouvoir pour créer ces structures appelées « micro partis ». Le FN en tant que parti de l’opposition s’est engouffré dans cette brèche au lieu de la dénoncer et la combattre, au nom justement des valeurs saines et patriotiques qu’il prétend incarner ! Qu’en est-il de l’accusation tant galvaudée d’antisionisme voire d’antisémitisme ? Il n’est qu’à voir la proximité de Philippe Péninque, l’ex-activiste et responsable du GUD et de Jean-Claude Nataf de la Ligue de défense juive pour être définitivement édifié sur cette question. Il en est de même de l’éviction extraordinaire du vice président du parti, François Jalkh, remplacé dare dare par Steeve Briois, au prétexte qu’il aurait tenu des propos négationnistes. Encore une fois, le FN rose marine n’est pas un parti d’opposition ; c’est un parti comme les autres, « rangé des voitures » et totalement soumis au système. C’est bonnet blanc, blanc bonnet.