Il faut bien comprendre que Madame Rachida Dati a perçu en moyenne la somme de 15000 € par mois pendant les 40 mois où elle était liée par contrat à cette filiale, soit au total, la bagatelle de 600.000 € perçus en 4 fois ! Pour justifier de tels émoluments, l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy, devrait être en possession de quintaux de documents en rapport avec les affaires qu’elle aurait traitées.