Toute l’industrie hollywoodienne n’aurait pas pu inventer un truc pareil, c’est sidérant ! Dire qu’il n’est pas du tout utile d’utiliser tous ces effets spéciaux et ces ordinateurs ultrasophistiqués, il suffit de s’appeler Carlos Ghosn et le tour est joué.