Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Santé

7 catastrophes sanitaires majeures par le Pr Henri Joyeux 

Voici pour rappel une liste vraiment pas exhaustive de nombreux scandales sanitaires responsables de milliers de morts en France et dans le monde et qui n’ont strictement servi à rien quant à la sécurisation des procédures de mise sur le marché de médicaments douteux. Il en existe des dizaines d’autres de médicaments poisons meurtriers… Que font les autorités pour sauver des vies ? Ils vont baisser de 90 à 80 km/h la vitesse des véhicules sur les départementales ! Quelque soit le nombre de morts, quelque soit la gravité du scandale, jamais aucun industriel de Big Pharma n’a passé une seule nuit en prison !

Politique

Chutzpoul : BHL, notre Botul national rejoint les rangs du Conspiracy Club ! 

Il a fallu ajouter un quatrième étage pour caser ce nouveau venu, Botul-Henri Lévy — l’escroquerie intellectuelle la plus vulgaire de l’Histoire de France — et lui faire une petite place au Conspiracy club, le club sélect des victimes de complots. Il a eu la chutzpah de mettre les affaires du sang contaminé et du satyre DSK sur le dos de l’antisémitisme ! C’est connu, qu’un juif, — un Juif est foncièrement bon — ne peut être méchant, pervers ou criminel (demandez aux Palestiniens…) ! Aux observateurs, nous pouvons faire remarquer un pilpoul assez sublime puisque Botul explique dans un premier temps qu’il y a complot pour dire 30 secondes plus tard, que ce n’en est pas ! Il restera dans l’esprit des uns et des autres, surtout de Salamé et Ruquier, qu’il y a eu complot. Même ces deux-là étaient choqués par le comportement et le discours absurdes de Botul, ce qui signifie qu’il est allé loin. Quant à Yann Moix, son explication est encore plus vaseuse et surtout plus grave, puisqu’il ajoute le pédocriminel Polanski aux victimes de l’antisémitisme. Rappelons que ce clown est un très proche de Botul, et qu’il travaille dans sa revue La règle du jeu.