C’est un scandale ahurissant que vient de dénoncer Cash investigation de Madame Élise Lucet : celui de la vente de nos données de santé à une très grosse entreprise américaine en toute illégalité et sans notre consentement ! Ceci qui devrait faire immédiatement démissionner le ministre de la santé ainsi que d’autres hauts cadres administratifs sans oublier la CNIL. Mais comme vous pourrez le constater, il ne se passera absolument rien car il n’existe plus aucun État de droit en France ; les élites politiques sont totalement corrompues par le secteur privé.

Ce scandale politico-sanitaire est infiniment plus grave que celui de l’hydroxychloroquine ou du Lancet gate. Mais ce qui est le plus choquant c’est le fait que les 20.000 pharmaciens français ne disent rien ! Ils se rendent ainsi complices en toute illégalité de la livraison de nos données de santé sans le consentement des patients vers une entreprise privé ! Il faudrait poser la question au conseil de l’Ordre des pharmaciens, qu’en pense-t-il ?