Avant toute chose, il est hors de question de valider un système virtuel, une monnaie fictive, alors que la solution à rechercher est exactement aux antipodes : revenir à l’or et l’argent. De plus, cette nouvelle monnaie virtuelle ressemble comme deux gouttes d’eau à une pyramide de Ponzi, les premiers gagneront de l’argent, tandis que les derniers perdront comme toujours… La prochaine étape sera-t-elle de proposer une loterie, un système usuraire ?

Résumé : éviter ce genre de mascarade qui ne veut rien dire et qui se trouve à l’opposé de ce qu’il est nécessaire de faire pour rétablir la situation, en ce bas monde.