FILE PHOTO - Uzbekistan's President Islam Karimov makes a statement at the Kremlin in Moscow, April 15, 2013. REUTERS/Grigory Dukor/File Photo - RTX2NBZ9


Information importante en ces temps troubles. On remarque également que l’on a beau s’appeler Islam et Karimov, on n’est pas pour autant musulman…


Tachkent a annoncé l’hospitalistion du président en raison d’une hémorragie cérébrale. Mais de nombreuses sources ouzbèkes ou russes affirment qu’Islam Karimov est mort. Les experts craignent que la disparition de ce poids lourd d’Asie centrale entraîne la déstabilisation de la région.