On a entendu et vu dernièrement un Pierre Lellouche s’indigner de la visite de M. Marzouki en France. Il critiquait l’islamisme du gouvernement tunisien actuel ainsi que la responsabilité de M. Marzouki dans ce virage religieux, qu’il ne désire pas pour la Tunisie. Même réaction de la part du laïciste et frère la truelle Manuel Valls qui n’étonnera personne. Mais revenons à notre très louche Pierre, humaniste donneur de leçons et observons-le dans une synagogue tunisienne, kippa sur la tête, en train de scander des « Vive Ben Ali » sous les applaudissements de l’assemblée… C’est une pure leçon de chutzpah que seuls les dégénérés comme lui ont le courage de faire. Le jour approche où on se débarrassera de cette racaille sans foi ni loi, complice de toutes les destructions, de toutes les corruptions de notre monde.

Autre perle de notre fourbe Lellouche traitant un journaliste de « goy » devant une assemblée de religieux juifs :