Voici une affaire de terrorisme qui réserve des surprises encore plus curieuses que toutes les précédentes. Nous allons laisser un peu de temps aux enquêteurs pour faire leur travail et nous y reviendrons d’ici quelques jours, même si les réseaux sociaux sont en ébullition puisque nous avons pu observer certains jouir à la vue de la première info parlant d’islam et se rapportant à l’assaillant ! Une joie morbide qui démontre à quel point l’ambiance est malsaine en France…


L’assaillant, qui a été abattu, travaillait également à la Préfecture.

Le secteur est fermé au public. Le Premier ministre, accompagné du ministre de l’Intérieur, est sur place.