Les analyses politiques de Grosal ne valent pas mieux qu’une grille de PMU cochée par un pilier de bar qui gaspille l’argent du foyer en Quarté et autres gratte-grattes. Il ne lui reste plus qu’à appliquer sa décision d’arrêter la politique ce qu’l ne fera pas puisque dénué de toute morale et honneur. C’est certainement Poupéto à côté de lui qui lui a soufflé sa brillante analyse…


Le 21 avril 2017, 2 jours avant le 1er tour de l’élection présidentielle 2017, Alain Soral et son site « Égalité et Réconciliation » mettent en ligne une vidéo avec ses prédictions pour le 1er tour. Soral annonce 1) Marine Le Pen, 2) François Fillon, 3) Jean-Luc Mélenchon et 4) Emmanuel Macron. Résultat : il se trompera sur les 4.
Comme le dit Alain Soral : « Si je me suis vraiment trompé, peut-être faut que j’arrête la politique… »