On apprend donc que le Qatar a géré la crise sanitaire du Corona virus en mettant en pratique le protocole de la bithérapie du professeur Didier Raoult et que leur létalité a été de 0,3 %, largement inférieure à celle de la grippe saisonnière. Nul besoin d’ajouter un quelconque commentaire. De plus, aucun incident cardiaque n’a été enregistré.