Voici une vidéo montrant Monsieur Tariq Ramadan, invité encore une fois sur RMC dans l’émission matinale de Jean-Jacques Bourdin, s’appliquant à enfoncer le footballeur Karim Benzema et piétiner sa présomption d’innocence lors de l’éclatement de l’affaire de la sex tape. On se demande même pourquoi il répond à une question aussi futile qui n’a absolument aucun intérêt sociétal, sachant qu’il s’agit d’un fait divers concernant un footballeur et ne méritant pas une intervention télévisée. Bref, il a fait à Benzema ce qui lui arrive aujourd’hui et ses fanzouzes devraient commencer à le comprendre…


Tariq Ramadan a réagi, ce jeudi sur BFMTV et RMC, aux propos de Karim Benzema dans les colonnes d’un journal espagnol, où le footballeur met son exclusion de l’équipe de France sur le dos de Didier Deschamps, qu’il accuse d’avoir « cédé à la pression d’une partie raciste de la France ». « Sur cette affaire-là, on ne peut pas parler de racisme », a avancé l’islamologue, estimant que l’attaquant du Real Madrid avait fait preuve « de maladresse ». « Il y a quand même des faits qui lui sont reprochés », a-t-il rappelé, ajoutant par ailleurs que la décision du sélectionneur était sûrement motivée par « l’esprit d’équipe et de cohésion ».