Ces gens ne respectent plus rien et n’en rougissent même pas de honte lorsqu’ils se font surprendre la main dans le pot de confiture, c’est même tout le contraire. Ils osent présenter des correspondants à l’étranger sans donner de patronyme, mais juste un prénom invérifiable ! Puis comme chronique un simple copié/collé d’une fiche Wikipédia… Quand on pense aux salaires qu’empochent ces escrocs !


 plagiat-morandini


TÉLÉVISION/VIDÉO – L’équipe de Yann Barthès s’est attaquée au nouveau programme de Jean-Marc Morandini, accusant l’émission d’utiliser comme source… Wikipédia.

Ce lundi, Quotidien diffusé sur TMC n’a pas hésité à se moquer de Morandini Live, l’émission présentée par Jean-Marc Morandini,programmée du lundi au vendredi sur iTélé. Et la première semaine n’est pas concluante pour l’équipe de Yann Barthès qui a pris un malin plaisir à pointer du doigt toutes les erreurs du programme.

Entre la fausse correspondante aux États-Unis et l’absence de publicité, car aucune marque n’a voulu être associée à l’émission, c’est l’une des interventions de Rachel Bourlier qui a attiré l’œil de la joyeuse bande de TMC. Avant d’officier sur iTélé, la jeune femme a décroché quelques rôles dans les séries policières Navarro et Section de recherches. Elle intègre ensuite Direct 8 où elle présente le Zap’8 et commence à chroniquer dans la quotidienne Monrandini! sur l’ancienne chaîne de la TNT.

[…]