Voici le podcast de l’interview réalisée sur France Maghreb 2 à propos de sa présentation du livre « Ils aiment l’islam ». Le début de cette interview a été trollé et pollué par Gamal Abina, un drôle de personnage venu régler ses comptes avec Alain Soral dans une affaire qui date pourtant de 8 ans en arrière, impliquant sa sœur et je ne sais quelle autre absurdité de cour de récréation ! N’ayant même pas la courtoisie de laisser parler son interlocuteur, Gamal Abina s’énerve, s’emporte, campe dans le hors sujet, en faisant une fixette  sur Léon Degrelle ! Alors que la situation est extrêmement tendue et grave puisque nous vivons une actualité brûlante, l’attentat islamophobe meurtrier de Christchurch qui a fait 50 victimes, datant de quelques jours à peine et que son auteur dit avoir été formé idéologiquement en France (!), Monsieur Gamal Abina a plutôt tenu à parler de lui, de sa petite personne si importante à ses yeux, tellement plus importante que l’actualité sanglante !

Concernant Léon Degrelle, faut-il rappeler que le livre contient 106 citations dont les auteurs sont aussi bien chrétiens, juifs voire francs-maçons. Ils sont aussi bien de droite que de gauche et même d’extrême-gauche. Le fait que Léon Degrelle soit d’extrême-droite ne fait que démontrer que le discours actuel des identitaires nationalistes est absurde ! Sans parler du fait que Napoléon a tué un grand nombre de musulmans dans ses campagnes ! Sans parler du fait que la France de 1945, une fois libérée et afin de remercier le peuple algérien de l’avoir aidée à se débarrasser du péril nazi, a massacré 45 000 personnes en trois jours dans les villes de Sétif, Guelma et Kherrata ! Du coup, on fait comment ? Sans oublier que c’est un gouvernement de gauche qui a décidé de coloniser l’Algérie en 1830 afin de « civiliser les sauvages », dixit Jules Ferry…

Monsieur Gamal Abina n’a pas apprécié que nous ayons diffusé dans une vidéo précédente un message ordurier d’une extrême vulgarité – cf. capture écran ci-dessous – qu’il a adressé à Joe Lecorbeau il y a quelques mois et dans lequel il montre une face sombre et ténébreuse de sa personnalité. Les insultes scatophiles pleuvent, les menaces physiques et les intimidations également. C’est le courrier type du pervers narcissique qui essaye de traumatiser son interlocuteur, mais malheureusement pour lui, ce genre de gamineries n’a pas fonctionné ce coup-ci.

De formation gauchiste pathologique, Monsieur Gamal Abina n’a pas apprécié le fait de l’avoir comparé à Madame Laurence Ferrari de TF1 ; du coup, il a osé rétorquer que Russia Today était préférable peut-être ! C’est pourtant lui qui passe de temps à autre sur cette chaîne russe et sûrement pas nous, jamais ! Lorsqu’il fait semblant de combattre Alain Soral, il oublie d’informer les auditeurs que Salim Laïbi est le pire ennemi d’Alain Soral comme ce dernier l’a lui-même affirmé. Plusieurs procédures judiciaires sont d’ailleurs toujours en cours, sans oublier le livre, édité aux éditions Fiat lux, qui démonte la supercherie Soral/Er, Le Mythomane, la face cachée d’Alain Soral (2015). On peut également parler de la série Soraloscopie publiée en 2014 vue des centaines de milliers de fois. Alors que Salim Laïbi dénonçait la supercherie Soral et Dieudonné, Gamal Abina réalisait des dessins promouvant le geste de la quenelle afin de soutenir Dieudonné !



Faut-il également rappeler que Monsieur Gamal Abina est un fervent soutien de Tariq Ramadan malgré l’énorme scandale sexuel ayant éclaboussé ce dernier au cours des mois précédents. Mais à la lecture du message adressé à Joe Lecorbeau, on comprend vite quelles sont les affinités qu’il partage avec le gourou helvète. En réalité, il s’appuie exclusivement sur le dossier Henda Ayari en faisant mine d’ignorer que les plaintes sont nombreuses, qu’elles viennent aussi bien de Suisse, Belgique, USA ! Sans oublier les collégiennes suisses mineures…

Concernant la procédure d’appel, il est également dans l’erreur, car contrairement à ce qu’il dit, l’appel est bel et bien suspensif, annulant le jugement et son exécution. C’est encore une autre absurdité balancée ; de toute façon nous ne sommes pas à une absurdité près. D’ailleurs il est très curieux de constater que ce monsieur est expert en tout : juriste, 2e Guerre mondiale, géopolitique… autant dire en rien du tout.

Quand vous lirez le message Facebook ci-dessous, vous comprendrez pourquoi Salim Laïbi n’a pas voulu discuter ni débattre avec Gamal Abina, car cette façon de privilégier le paraître, de faire le civilisé au micro et ensuite avoir des pratiques aussi détestables, n’est pas acceptable.

L’autre moitié de l’interview a été beaucoup plus intéressante puisqu’on a pu parler d’islamophobie, de la révolte du peuple algérien et revenir vers la fin au livre Ils aiment l’islam en lisant deux citations importantes qui démontrent à quel point l’islam a été respectueux des autres religions comme le christianisme et le judaïsme.


Attention, voici le message extrêmement vulgaire de Gamal Abina envoyé à Joe, âmes sensibles s’abstenir :