Scandale onusien après la diffusion d’une vidéo filmée à Tel-Aviv d’une voiture officielle dans laquelle se pratiquait un acte sexuel. Une enquête est en cours selon les responsables contactés par la presse sauf que cette information n’étonne pas les gens qui ont lu le livre de Monsieur Izambert, Faut-il brûler l’ONU ? En effet, cet ouvrage fait état d’un nombre incalculable de dysfonctionnements et surtout de crimes de pédocriminalité perpétrés par des casques bleus et autres salariés de l’ONU dans les pays pauvres.

Il suffit de googler les termes « abus sexuels » et « casques bleus »pour se rendre compte de l’énormité et de la gravité de la situation. C’est à croire que les casques bleus sont recrutés dans le cercle d’amis de Marc Dutroux ou de Jimmy Savile ! Comment est-ce possible, d’autant qu’absolument rien n’est fait pour mettre fin à ces crimes sexuels !



https://fr.sputniknews.com/international/201704121030868473-casques-bleus-abus-sexuels-record/


https://www.cnews.fr/monde/2018-03-23/rdc-des-casques-bleus-de-nouveaux-accuses-dabus-sexuel-777181


L’Organisation des Nations-Unies annonce l’ouverture d’une enquête après la diffusion d’une vidéo ayant largement circulé sur les réseaux sociaux ces dernières heures et dans laquelle on pouvait voir une femme en pleins ébats sexuels dans un véhicule officiel de l’ONU à Tel Aviv 

Une scène de sexe dans un véhicule officiel de l’ONU. L’organisation des Nations-Unies vient d’ouvrir une enquête pour identifier ses employés surpris en pleins ébats dans un véhicule de service de l’Institution en compagnie d’une femme. C’est la révélation faite par plusieurs médias israéliens ce dimanche dont YnetNews.

Dans la vidéo qui a largement circulé sur les réseaux sociaux, on pouvait voir une femme habillée en rouge prendre son pied à l’arrière de la voiture. Le véhicule de l’ONU a immédiatement quitté les lieux lorsque le conducteur a soupçonné des regards assez curieux à leur endroit.