sicile_ambulancier_criminel_mafia
L’enquête porte aujourd’hui sur une cinquantaine de décès suspects depuis 2012.

Ceci est certainement en rapport avec son QI très élevé de race blanche caucasienne comme le dit très régulièrement et avec arrogance un identitaire français qui, il y a peu, s’est fait bastonner par le mythomane et escroc Alain Soral et qui vient des Pouilles, plus exactement d’Italie du Sud, comme ce pathétique ambulancier criminel passé à la solde de la mafia pour une poignée d’euros. Triste !


Les médias italiens l’ont surnommé « l’ambulancier de la mort ».

Un brancardier a été arrêté jeudi par des policiers de Catane, en Sicile. Il est soupçonné d’avoir tué des personnes en fin de vie, moyennant rétribution, pour favoriser l’activité d’entreprises de pompes funèbres liées à la mafia.

Ambulancier, Davide Garofalo, 42 ans, aurait provoqué la mort d’au moins trois patients âgés, malades en stade terminal, en leur injectant de l’air dans les veines pendant leur transfert en ambulance entre l’hôpital et leur domicile, où ils devaient finir leurs jours.

La mort par embolie, rapide et invisible, passait inaperçue lors du rapport du médecin qui venait constater le décès et concluait souvent à une défaillance respiratoire.

L’ambulancier précisait que la mort était survenue au domicile, et non lors du transfert. Il avertissait ensuite des entreprises locales de pompes funèbres, liées à la mafia, qui profitaient de la détresse des familles endeuillées pour leur proposer des services funéraires, selon un repenti qui a révélé l’affaire à la télévision italienne.

«  Comme les victimes étaient en fin de vie, et qu’elles seraient mortes de toute façon, il leur injectait de l’air dans les veines et le malade mourait par embolie  », a raconté le collaborateur de justice. Pour chaque défunt, le brancardier était rétribué 300 euros par les entreprises de pompes funèbres dont il était le complice, a-t-il indiqué.

Deux autres brancardiers sont entendus par la police pour des faits similaires dans le […]


La Voix du Nord