Cette rencontre se fait dans la cadre de l’opération « Pièces jaunes », les recettes de ce match seront versées à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Tout est faux dans cette mascarade, faux et maladroit. Ils l’ont même laissé marqué un but, même le président tchétchène Ramzan Kadyrov n’aurait pas osé comme l’a fait remarquer un internaute ! De plus, la symbolique des « Pièces jaunes », des miettes, est catastrophique concernant l’hôpital public qui est déjà en souffrance ; il faut dire que cette supercherie existe depuis 3 décennies et qu’elle n’a absolument rien changé. Quelle indignité pour l’équipe de soignants du CHU de Poissy, comment est-ce possible ! Concernant les footballeurs, ils continuent de jouer le rôle d’amuseurs du public avec leur QI d’huîtres.