C’est totalement ahurissant et extrêmement grave, étant donné que cette ex-députée Modem, proche de François Bayrou, qui était l’ex-candidate de la France au poste de Commissaire européenne au Marché intérieur, vient d’être mise en examen pour détournement de fonds publics dans une histoire d’embauche fictive d’assistant parlementaire. Elle est certes présumée innocente à ce jour mais l’accusation est extrêmement lourde. Bien sûr, elle nous expliquera pour sa défense que c’était une pratique commune à tous les partis politiques et qu’il n’y a pas eu d’enrichissement personnel !


L’ex-candidate comme commissaire européenne au Marché intérieur a été mise en examen le 29 novembre pour détournement de fonds publics. 

Ex-députée, l’actuelle sous-gouverneure de la Banque de France, Sylvie Goulard, a été mise en examen le 29 novembre pour détournement de fonds publics, dans l’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs des assistants d’eurodéputés MoDem, a appris lundi 2 décembre franceinfo de source judiciaire.

L’affaire avait empêché Sylvie Goulard d’être commissaire européenne

Les magistrats cherchent à déterminer si des collaborateurs parlementaires ont été rémunérés par les fonds du Parlement européen alors qu’ils étaient…


Photo d’illustration : Sylvie Goulard, le 10 octobre 2019, lors de son audition devant le Parlement européen à Bruxelles. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)