Un haut fonctionnaire de l’OTAN, qui traitait des dossiers sensibles, a été retrouvé mort vendredi dernier à Andenne, dans la province belge de Namur. Sa famille écarte la thèse du suicide.