Comme toujours la même rengaine : la petite était en parfaite santé, elle se fait vacciner et décède le lendemain mais ceci n’a rien à voir avec le vaccin, pensez-vous. Ils lui inventent même pour l’occasion une maladie cardiaque (sic) que personne ne connaissait, pas même ses parents, ni son médecin de famille ! C’est comme ça, c’est gratuit, c’est le cadeau fait aux morts après vaccination.


Nous recherchons un traducteur (français & anglais) pour cette vidéo afin que le public francophone surtout sache ce qui se passe dans le Maghreb concernant les vaccinations. Par avance, merci.


Les parents d’Amina sont sous le choc. Leur petite, âgée de 9 mois, n’est plus. Elle vient de décéder après avoir été vacciné contre la rubéole. Le vaccin est-il réellement incriminable ? Les parents d’Amina ont affirmé que leur bébé ne souffrait d’aucune pathologie. Le directeur de la santé de la wilaya a, de son côté, affirmé que la petite avait une pathologie cardiaque et que plusieurs enfants ont été soumis au même vaccin sans qu’aucun cas de décès ne soit signalé.