Et dire que certaines personnes, assez nombreuses malheureusement, croient vivre en démocratie et pensent même que la Commission européenne – et la construction européenne en général – sont des modèles exemplaires de gestion démocratique. En réalité nous sommes en pleine dictature mafieuse puisque nous sommes incapables de savoir ne serait-ce que le prix que l’on paye pour acheter des vaccins auprès de grands industriels de Big Pharma ! Les députés européens ne sont même pas capables non plus de savoir qui sera responsable pénalement des effets secondaires et de leurs indemnisations ! Ce qui est inconcevable au niveau individuel dans toute vente contractuelle de quelques milliers d’euros est possible au niveau européen pour des achats de plusieurs milliards d’euros !