On nous a parlé l’année dernière de la réindustrialisation de la France au niveau du médicament afin de ne plus revivre la pénurie scandaleuse et criminelle – notamment les produits de réanimation – lors de la crise du covid19. Excellente nouvelle, Sanofi, le plus grand représentant français de Big Pharma, vient d’investir 400 millions d’euros pour la construction d’un nouveau site ultramoderne de fabrication de vaccins, sauf qu’il est localisé à Singapour…


Le groupe pharmaceutique français investit dans un nouveau site, entièrement numérisé et modulaire pouvant fabriquer différent types de vaccins.

Il desservira les marchés asiatiques.

À défaut d’avoir encore pu mettre sur le marché son vaccin anti-Covid, Sanofi met les bouchées doubles sur ses moyens de production. Le groupe pharmaceutique français a annoncé, lundi, un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans dans la création, à Singapour, d’un site visant à approvisionner principalement la région Asie en vaccins. Ce projet, qui devrait créer jusqu’à 200 emplois, renforcera le positionnement de Singapour comme pôle d’innovation régional pour le secteur de la santé. Cette unité de production viendra compléter les douze sites de Sanofi en Europe et en Amérique du Nord.

Plusieurs vaccins simultanément

[…]


Photo d’illustration : Produire des vaccins requiert un savoir-faire spécifique. Sanofi, qui a de solides compétences industrielles, veut en faire un de ses atouts.

Catherine Ducruet

Les Échos

12 avril 2021