Alors que la mafia maçonnique se présente comme humaniste, notamment l’obédience du GODF qui se dit de gauche, on ne peut que constater son mutisme quand il s’agit de soutenir les #GiletsJaunes et dénoncer la souffrance des gens et la misère qui grandit dans le pays. Par contre, ce même GODF est le premier à se manifester pour décorer l’islamomaniaque pathologique Zineb El Rhazoui qui est une des causes de l’explosion de l’islamophobie en France, en balançant à longueur d’antenne, mensonges et fake news à propos de l’islam comme on l’a déjà démontré ici (cf. vidéo ci-dessous). Ce sont ces gens-là qui endosseront la responsabilité des prochains massacres de type Christchurch – qu’à Dieu ne Plaise – et ils le savent parfaitement.



Ce 10 mai à 19 heures, la journaliste Zineb El Rhazoui a reçu le Prix Marianne Jacques France du GODF des mains du Grand Maître Jean-Philippe Hubsch, en présence de la Présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse.

La cérémonie s’est déroulée dans le temple La Fayette, au siège national de l’obédience maçonnique, Rue Cadet à Paris. Le Conseil de l’Ordre du GODF a retenu sa candidature, car la journaliste a été menacée de mort en décembre dernier après avoir déclaré que l’Islam devait se soumettre à la critique.


« À 37 ans, vous êtes une femme libre, lui a dit le Grand Maître. Il y a dix ans, une première fatwa a été lancée contre vous lorsque vous avez sorti des baguettes de pain et du fromage Vache qui rit, publiquement en plein ramadan au Maroc. Et, en 2015, après l’attentat contre Charlie, vous devenez la femme la plus protégée de France. »

« Vous êtes l’incarnation contemporaine de Marianne, poursuit Hubsch. Nous nous reconnaissons dans votre combat. » Et le haut dignitaire lui lance : « Les francs-maçons ont besoin de femmes et d’hommes comme vous. Les 54000 frères et sœurs du GODF sont à vos côtés dès qu’il s’agit de défendre les valeurs laïques. »

Et Jean-Philippe Hubsch conclut : « Merci de consacrer votre vie à changer celle des autres. »…


Prix Jacques France
Dans le Temple La Fayette, ce 10 mai 2019, au siège parisien du GODF avant la remise du Prix Marianne Jacques France (Photo François Koch)

Photo d’illustration : Zineb El Rhazoui et Jean-Philippe Hubsch (photo François Koch)

François Koch

L’Express