Gilbert Collard sera en Israël en juin « en vue d’une normalisation des relations entre Israël et le Front National »

Gilbert-Collard-Marine-Le-Pen


Ce n’est jamais très bon quand les franc-maçons commencent à faire de la politique. Lorsqu’il déclare aux méddias : « pour moi la pérennité de l’État d’Israël est l’un des fondements de la défense de notre civilisation » ! Que veut-il dire exactement ? Quel est le rapport entre l’entité sioniste criminelle et la civilisation française aussi bien historiquement, moralement, philosophiquement, techniquement, scientifiquement… Ah le concept fumeux des origines judéo-chrétienne ! Prouvez-le !

En dehors du fait qu’il soit un frère la truelle dégénéré planchant dans le temple de Salomon maçonnique avec des rituels kabbalistiques, on ne voit pas très bien quels seraient ses arguments concernant la France et son peuple et non sa secte crapuleuse !


Le député Gilbert Collard (Rassemblement Bleu Marine), se rendra au mois de juin en Israël, « en vue d’une normalisation des relations entre Israël et le Front National ». Il s’agirait notamment de préparer « un éventuel voyage de Marine Le Pen à Jérusalem ». 

Officiellement, cette visite est purement privée. Ce n’est pas la première fois que Gilbert Collard se rend en Israël. Mais l’avocat qui est membre du bureau politique du Front National entend aussi prendre des contacts sur place en vue d’une normalisation des relations entre Israël et le Front National.

A la clé, un éventuel voyage de Marine Le Pen à Jérusalem. Programmé à plusieurs reprises et remis autant de fois, un tel déplacement de Marine Le Pen « n’est pas d’actualité » assure-t-on dans l’entourage de la présidente du FN.

En août 2014, Gilbert Collard, était l’invité de Jean-Jérôme Bertholus sur le plateau de la matinale info d’i>TELE. Il déclarait « pour moi la pérennité de l’État d’Israël est l’un des fondements de la défense de notre civilisation »

Personne n’a oublié son discours prononcé le 28 novembre 2014 devant l’Assemblée nationale. Gilbert Collard s’est opposé au projet de résolution pour la reconnaissance de la Palestine déposé à l’Assemblée nationale par Benoît Hamon et Élisabeth Guigou, voir la vidéo ci-dessous.

« Vous embrassez le Hamas, le terrorisme et la haine« . C’est par ces mots que le député Gilbert Collard s’était opposé à la proposition socialiste de résolution pour reconnaître l’État palestinien.

« Israël n’est pas un État raciste, mettez-vous cela dans la tête ! »   

« En s’attaquant à nos frères juifs, c’est notre culture judéo-chrétienne qui est visée »

« Ce qu’on veut mettre à bas, c’est notre culture judéo-chrétienne. La France est judéo-chrétienne. Et voilà pourquoi il y a en même temps une offensive contre nos frères juifs et nos valeurs. Notre culture est judéo-chrétienne et personne n’y changera rien »

Président du comité de soutien de Marine Le Pen, candidate du Front national (FN) à l’élection présidentielle de 2012, il est ensuite élu député de la 2e circonscription du Gard lors des élections législatives qui suivent sous les couleurs du Rassemblement bleu Marine, dont il est le secrétaire général.

Proche de Marine Le Pen depuis la défense de sa mère Pierrette Le Pen pour son divorce avec Jean-Marie Le Pen, il se rapproche du FN par l’intermédiaire de Louis Aliot et de Michel Thooris.

Il intègre la cellule juridique du parti, où il est chargé par Wallerand de Saint-Just de « [plaider] les procès les plus médiatiques ». Il préside le comité de soutien à Marine Le Pen dès 2011, et se déclare « mariniste » et favorable au principe de la préférence nationale défendue par le Front national, en mai 2011.

Il est le symbole de la « délepénisation » du FN entreprise depuis l’accession au pouvoir de Marine Le Pen ; le vice-président du parti, Louis Aliot, affirme même qu’il s’agit de sa « plus belle prise de guerre ».

Au grand dam de ceux qui veulent voir un antisémite derrière […]

Moshé Anielewicz

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)