Le courrier des licteurs : Dieudo a craqué. Mais pourquoi ? par Adam de Lacave

Partager

Dieudo-a-craqué-Mais-pourquoi-3


Nous avons reçu ce courrier que nous avons décidé de publier dans la rubrique « Courrier des licteurs ». Ce texte a été envoyé par un certain Adam de Lacave, curieux nom à particule qui laisserait penser à une origine aristocratique ! Impossible d’en savoir plus sur cette personne, d’autant que son courriel est inactif. Il ressort de ce texte un cri de ras le bol, une incompréhension totale du comportement abject de Dieudonné, que nous partageons en grande partie.
Une phrase intéressante et d’une rare justesse ressort de cet article et en dit long sur la réalité de la lutte de certains, la voici : « Souvenons-nous bien, en attendant, qu’à la fin d’une guerre ceux qui se sont le plus enrichis sont ceux qui ont le plus collaboré avec l’ennemi… » ! Nous vous laissons le découvrir.


Caaaalme-toi…”, qu’y disait. Eh bien non ! Cette fois, Dieudonné a craqué ! Patatras ! Explosion en plein vol ! Nervous breakdown… Nous le pressentions, nous n’attendions plus que le moment fatidique où la faille serait rendue publique… C’est fait ! Après avoir été surpris dans un récent audio pirate à dire que Soral l’insupportait par son caractère délirant et son comportement insultant et insupportable envers ses proches et ses lointains de tous horizons, l’humoriste franco-camerounais qui compte s’expatrier en Afrique à la fin de son présent spectacle, qualifie désormais les courageux non-soraliens, traités de tous les noms par la secte ER sur les forums, de “traîtres”.  

Take the money and run ! Est, du coup, devenu la devise des preux, des fidèles, des valeureux et des loyaux serviteurs de la Cause.

Mais dites donc, “traître”, le mot n’est pas aimable du tout ! C’est lourd à porter quand même ! Il est rare dans la bouche du clown de la Main d’Or. Et même unique ! Historique ! Et que recouvre-t-il en vrai, au-dessous de la croûte infamante ? Pour quelle noble raison ce brusque manque de recul et cette curieuse perte de “caaaalme” sont-ils intervenus dans le débat ? Pourquoi la rigolade est-elle finie, dès qu’on touche à saint Alain, défonceur de la veuve et des orphelines ? Faut plus “wigoler” tout à coup et “la fermer physiquement à tout jamais” selon l’expression consacrée ? Dieudo ne nous le dit pas dans sa vidéo pas drôle. Il ne précise pas non plus quelle cause sacrée trahiraient subitement ceux qui ont le malheur de ne pas penser comme le gourou de Saint-Germain-des-Prés qui dit noir le matin, pour jurer blanc quand il fait nuit, après ingestion de diverses substances. Incroyable et mystérieux silence ! D’autant plus qu’il nous avait assurés dans l’une de ses vidéos de rentrée qu’il arrêtait le combat politique et cessait ses invectives contre les sionistes pour se concentrer sur le développement personnel et la culture des coquelicots.


« Sont-ils des traîtres, ceux qui se scandalisent de l’affaire Binti ? Est-il un odieux traître celui qui évoque les relations étroites existant entre Soral et Goldnadel ou entre Soral et le mariniste Péninque, pote du patron de la LDJ ? »


soral-sms-injuresQue se passe-t-il ? Ceux qui ont pris leurs distances avec Chauve-qui-peut après s’être fait copieusement insulter par ses soins ou parce qu’ils ont réfléchi à son incohérence doctrinale patente, sont-ils des traîtres lorsqu’ils disent qu’il ne faut pas voter Marine comme l’a dit Soral, ou bien qu’il faut voter Marine comme l’a dit aussi le même gugusse dans ses vidéos toujours impeccablement contradictoires ? Sont-ils des traîtres, ceux qui se scandalisent de l’affaire Binti ? Est-il un odieux traître celui qui évoque les relations étroites existant entre Soral et Goldnadel ou entre Soral et le mariniste Péninque, pote du patron de la LDJ ? La traîtrise consiste-t-elle à dévoiler que Soral a menti sur son brevet d’instructeur de boxe qu’il n’a jamais obtenu, car il a été trop fumiste pour le passer au complet, ou de révéler qu’il est bisexuel, alors qu’il se vante comme un gros plouc d’être le plus grand consommateur de filles de France ? Une jolie disciple qui refuse de coucher avec le Maître, est-elle désormais considérée comme traîtresse à sa patrie ? Les livres de Logos Ier sont-ils, à compter de maintenant, obligatoires sous peine d’être découpé à la machette sur un parking de montagne ? Un abonnement à la Fistinière est-il requis pour être qualifié de bon Français, puisque l’on sait que Soral s’est glorifié d’être adepte du fist fucking lors de son procès pour la Quenelle à la sauce berlinoise ?

Alors quoi ! La liberté d’expression, ça compte pour des prunes maintenant au TMO ? On ne peut plus critiquer et penser par soi-même sous peine d’être kidnappé et expédié par un gang masqué au fond du goulag dieudonnien dont on ignorait jusqu’à présent l’existence ? A-t-on encore le droit de disposer de sa bibliothèque, de son propre ordinateur ou les gardes du corps de Big Dieudo, vont-ils venir fouiller chez nous, pour s’assurer de son contenu ? C’est quoi cette histoire de fous ? Pourquoi tant de haine et ces grands mots indignes dans la bouche d’un humoriste qui avait toujours pris soin, jusque là,  de dire qu’il ne se prenait pas pour la lumière des nations et n’enseignait aucun message politique, et encore moins la Vérité des Vérités ?

On se croyait en paix. On est en guerre ! Contre qui ? Dieudo se garde bien de le faire savoir, répétons-le, puisqu’il est officiellement copain avec tout le monde et tente de se réhabiliter par tous les moyens, même légaux.


dieudo-en-pet


Or, celui qui drague ouvertement Élie Semoun, le CRIF et la Licra, leur proposant serrage de paluches, rencontres au sommet, spectacles onéreux et chèques généreux, n’est visiblement plus pacifique du tout lorsqu’il s’agit d’ouvrir sa cervelle à d’autres pensées que celle, sombre, mutante et serpentiforme, de l’ex-locataire nocturne et moulé tout cuir du Palace. Malgré son masque de baba cool, ses grimaces et ses tics démontrent qu’il a perdu ses nerfs, comme jamais. La séance de lévitation a fait long feu. Fini le yoga, terminée la méditation transcendantale rigolote et les singeries pseudo-bouddhiques avec pâquerettes au bec ! Adieu Gandhi, place à Dirty Harry et son Smith & Wesson, bande de sales traîtres !


Leçon de loyauté : « Les Blancs prennent les blacks pour des putes (ce qu’elles sont le plus souvent). »
SMS d’Alain Soral à Binti.


Qui a fait perdre son humour au bouffon de la Bastille ? Les esprits libres qui disent ce qu’ils pensent de l’état préoccupant de la dissidence en toute décontraction ou le logorrhéique Soral, lui-même, qui humilie adversaires et amis plus vite que son ombre ? À coup sûr les deux, mon colonel… L’histoire, comme toujours, dès il s’agit d’individus de ce calibre, est plus complexe qu’il n’y paraît !

On sait que Grosal, n’ayant rien d’autre à faire de ses journées que de tourner en rond dans son duplex et de passer des coups de fil pour monter des coups tordus, n’a cessé d’appeler Dieudo au téléphone pour qu’il le soutienne publiquement, après la catastrophique vidéo qui a révélé au grand public les dissensions existant dans le monde réel entre les deux hommes. On n’ignore pas, puisqu’il l’a dit et répété à tout le monde en ses moments de lassitude, que Dieudonné en a plus que ras-le-bol, et depuis longtemps, des frasques de son ancien colistier de la liste antisioniste et de ses appels intempestifs passés sans pudeur de jour comme de nuit…

Alors, direz-vous, pourquoi a-t-il craqué et apporté, malgré tout, sa caution morale à un type en pleine tourmente, dont l’audience est en chute libre et qui perd ses procès, car il a trop déconné et donné dans l’insulte gratuite, ce besoin maladif qui le bouffe de l’intérieur, depuis qu’il se prend pour le Staline du XXIe siècle ? Pourquoi s’obliger à dire qu’il apprécie ce faux ami qui, il y a à peine deux ans, avait juré d’arrêter définitivement la Quenelle, remplacée par un vulgaire bras d’honneur, et l’avait laissé tomber comme une vieille chaussette en pleine affaire Valls, parce qu’il avait peur pour ses fesses après la kolossale bêtise commise au mémorial de Berlin ? Qui était le traître à l’époque ? Hein ? Dieudonné a-t-il la mémoire aussi courte que cela ? Bien sûr que non ! Dieudonné s’est-il alors fait hypnotiser par le gourou ? Non encore !

Non, car il y a autre chose… Quoi donc ? Un lien historique entre les deux personnages ?… Un secret bien caché sous une cagoule ?… Une ténébreuse affaire dont nul ne parle jamais qu’en chuchotant car elle est singulièrement casse-gueule pour les intéressés si elle venait à être révélée ?

Il serait grand temps que la vérité sorte enfin ! Et, si j’en crois ce qu’il se dit autour de moi, il y a fort à parier que l’année 2016 sera celle de la démystification des menteurs et des imposteurs qui ont entraîné la dissidence dans une voie de garage, où les diseurs de vérité sont considérés comme des traîtres à éliminer du paysage et où le cash est devenu la première des priorités !

Souvenons-nous bien, en attendant, qu’à la fin d’une guerre ceux qui se sont le plus enrichis sont ceux qui ont le plus collaboré avec l’ennemi… Voilà une vérité d’histoire bien établie ! Ce sont eux les véritables traîtres, et pas ceux qui se sont sacrifiés gratuitement pour l’indépendance de leur pays, sans penser que cette mission passe d’abord par le remplissage à ras bord du tiroir-caisse.

Adam de Lacave

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)