Lettre aux Français au bord de la guerre civile, par Lotfi Hadjiat

image


Vous, Français, qui n’en pouvez plus de tirer le Diable par la queue, êtes toujours plus nombreux, chaque jour, à vouloir briser le maudit statu quo qui accable votre pays, qui le ruine, qui le détruit. Vous cherchez les responsables de cette situation et vous avez raison.

D’abord, la finance. Votre pays et vous-mêmes croulez sous les dettes, vous êtes pris à la gorge et d’une envie de brûler vif les banksters. Mais les dettes existent parce que l’usure existe. Saviez-vous que jusqu’à la Révolution française, l’usure était interdite en France. Et que ces révolutionnaires auxquels vous êtes tant attachés ont promulgué, le 30 octobre 1789, la loi autorisant l’usure, trois mois seulement après le début de la révolution ! Savez-vous que dans la religion catholique l’usure est interdite, tout comme en islam, mais qu’elle est autorisée chez les Juifs, car chez eux, l’usure avec les Goyim est recommandée en vue de les dominer, l’usure entre les Juifs étant interdite (Deutéronome 23, 21 : « À l’étranger (non-juif) tu pourras prêter à intérêt mais tu prêteras sans intérêt à ton frère (juif), afin que Yahvé ton dieu te bénisse en tous tes travaux »).

Ceux qui ont détruit la religion catholique en France pour faire triompher l’usure sont les mêmes qui, aujourd’hui, veulent y éradiquer l’islam (tout en soutenant les Saoud qui produisent cet islam dévoyé littéraliste extrémiste qui vous révolte, et qui révolte plus de musulmans que vous ne le croyez) car l’islam interdit l’usure. Ce sont les francs-maçons qui ont liquidé le catholicisme pour libérer l’usure, ces mêmes francs-maçons qui veulent reconstruire le temple de Salomon à Jérusalem… ces mêmes francs-maçons dont la doctrine est la Kabbale juive… et dont l’idéologie est le mondialisme, le sans-frontiérisme (et pas seulement le flouze sans-frontières) et l’immigration dérégulée dont vous souffrez tant…

Parlons maintenant de cette folie migratoire qui détruit votre identité et qui vous révolte à juste titre. Savez-vous que les grands promoteurs acharnés de l’immigration folle sont quasiment tous juifs ? Georges Soros, Daniel-Cohen Bendit, Jacques Attali, Bernard-Henri Lévy… Des juifs athées le plus souvent, qui comme Éric Zemmour vont faire des prières à la synagogue sans croire en Dieu. Lorsque ce Éric, qu’on appelle Moïse à la synagogue, s’acharne contre l’islam (pas tant contre les musulmans que contre l’islam), il s’acharne surtout à défendre le règne de l’usure pour le plus grand profit de sa communauté (juive, pas française), pour le plus grand profit de Sion, d’Israël, et pour votre plus grand malheur.

Car il ne s’oppose pas tant à l’immigration folle qu’à l’islam, n’hésitant pas à mentir comme Goebbels, en soutenant par exemple que la raison n’entre pas dans la foi musulmane, alors que le Coran lui-même appelle inlassablement à « méditer le sens des versets », à les comprendre avec son intellect, avec sa raison, car elle seule peut illuminer la foi ; un usage minimal de la raison nous permet ainsi de comprendre que les versets guerriers ne visaient que les persécuteurs des premiers musulmans, tant qu’ils les persécutaient à mort, ces versets ne visaient donc que les Koraïchites d’alors et leurs alliés juifs ou chrétiens de l’époque, de la Mecque ou de Médine, en aucun cas les Juifs et les chrétiens en tout lieu et en tout temps, comme le prétendent ces cinglés de littéralistes soutenus criminellement par Zemmour.

Cet homme veut votre ruine, votre mort. Vous ne l’entendrez jamais poser la question des commanditaires des récents attentats qui ont ensanglanté la douce France. Vous ne l’entendrez jamais condamner l’usure, l’endettement national (qui entraîne la casse sociale), le sur-endettement qui fait se suicider tant de Français, de travailleurs honnêtes, de pères de famille, et qui fera peut-être de vous le prochain suicidé. Vous ne l’entendrez jamais parler du grand gangstérisme juif qui ravage la France, plusieurs milliards d’euros volés aux Français… des gangsters qui se la coulent douce en Israël. Vous ne l’entendrez jamais dénoncer le pouvoir abyssal de la franc-maçonnerie, abyssalement délétère, au contraire il a invité en grande pompe le grand maître du Grand Orient, Daniel Keller, dans son émission, diffusée le 20 avril 2016, pour seulement lui reprocher un laïcisme encore pas assez radical contre les musulmans. Alors, quand je vous vois le plébisciter, l’admirer comme votre sauveur, aduler ce salaud jusqu’aux larmes pour ces appels acharnés à la guerre civile contre les musulmans pour en finir avec la douce France, et l’écouter religieusement parler de suicide français… je me dis que vous méritez vos malheurs.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)