Le site web de L’Express vient de publier un article totalement fou, relevant quasiment du miracle ! Il est écrit dans cet article que l’accusation de théorie du complot est utilisée aujourd’hui pour faire taire des adversaires politiques ! Après le scandale de l’origine du virus, le château de cartes des mensonges de la Doxa est en train de s’écrouler à vue d’œil. Celui de l’utilité des masques en extérieur est en cours, celui de l’utilité du confinement ou du couvre-feu ne va pas tarder… Ce n’est qu’une question de temps pour découvrir à quel point la gestion de cette crise sanitaire a été faite par des charlatans anti-scientifiques.


« Il y aura toujours des conspirations et il y aura toujours des théories à leur sujet. Et certaines de ces théories s’avéreront vraies. Et en attendant, nous devons nous méfier de ceux qui tentent de faire taire leurs ennemis politiques en les qualifiant de conspirationnistes. »



« Ce qui est très embarrassant pour tous les journalistes et médias sociaux qui ont bloqué, interdit, ridiculisé et passé sous silence cette théorie, ainsi que pour tous les Big Tech qui l’ont déclassée sur leurs moteurs de recherche et leurs applications. Mais en outre, si un sujet entier peut passer de « folle théorie du complot » à « plausible » en moins d’un an, cela ne détruit-il pas également l’argument voulant que les théories du complot sont dangereuses et devraient être interdites ? Comment pouvons-nous enquêter sur un sujet qui a été privé d’existence par la censure ? »