Cette vidéo d’Actu au Scalpel #29 se propose de revenir sur l’attentat meurtrier de Strasbourg commis le 11 décembre 2018 par Chérif Chekatt, abattu jeudi 13 décembre dans la soirée par la police dans le quartier de Neudorf.

Nous tenons avant tout à présenter nos condoléances aux familles des victimes et nos vœux de prompt rétablissement aux blessés. Au delà de son caractère tragique et abominable, il faut dire que la survenue de cet attentat tombait très opportunément et arrangeait l’exécutif à quelques jours de la nouvelle manifestation des Gilets Jaunes. Les différents membres du gouvernement n’hésiteront pas un instant à instrumentaliser ce drame en demandant aux #GiletsJaunes de ne plus manifester et de rentrer calmement et docilement dans leurs foyers ! Délirant !

Il sera également question, dans cette vidéo, de l’accusation de « complotisme » s’abattant comme une massue sur toute personne qui ose remettre en cause la communication gouvernementale officielle. Vous pouvez insulter et blasphémer toutes les religions et vous en prendre à leurs cultes, vous seriez même subventionnés avec l’argent public pour le faire, mais vous n’avez pas le droit de remettre en cause les versions officielles des événements dramatiques de type terroriste. Dès lors, les éditocrates s’en donnent à cœur joie, mais alors que plus personne ne les écoute ni ne les lit, ils continuent malgré tout à distiller leur propagande, sachant qu’ils ne doivent leur survie qu’aux 2 milliards de subventions d’État offerts gracieusement chaque année aux titres qui les emploient et qui appartiennent pourtant à des milliardaires.

Les arguments qui vont dans le sens du complot sont nombreux, il suffit déjà de rappeler l’existence du plan Gladio, toujours en cours en Europe et mise en place par l’OTAN/CIA. Ajoutons à cela que les révélations de Monsieur Xavier Raufer sur le plateau de Cnews ainsi que celle d’un professionnel pénitentiaire qui affirmait sur le plateau de Balance ton poste le 14 décembre 2018 que Chérif Chekatt n’a jamais été radicalisé en prison contrairement aux affirmations du Procureur de Paris, Monsieur Rémy Heitz !


Liens des livres :