Après l’accueil « chaleureux » réservé par les habitants de la Casbah à l’ex-wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, suite à la visite qu’il a effectuée sur les lieux du sinistre (écroulement d’un immeuble avec pertes humaines), nous apprenons qu’il vient d’être démis de ses fonctions. Il reste à faire la lumière sur toutes les affaires de corruption dans lesquelles il baigne notamment dans l’immobilier…


Le Chef de l’État, Abdelkader Bensalah, a mis fin aujourd’hui, lundi 22 avril 2019, aux fonctions du wali d’Alger Abdelkader Zoukh, rapporte la chaîne privée Ennahar TV.

Zoukh a été remplacé par Abdelkhalek Siouda, l’ex-wali de la wilaya de Batna.

Rappelons que Zoukh a été chassé aujourd’hui par les habitants de la Casbah. Dans une vidéo largement relayée, le Wali d’Alger a reçu un accueil des plus hostiles de la population en colère, ce dernier a été obligé de quitter les lieux sous escorte policière.

Le wali qui s’est rendu au lieu de l’effondrement d’un immeuble de la basse Casbah a été sommé par les citoyens de quitter immédiatement les lieux.

Sur les images, on peut voir le Wali fuyant la foule en colère scandant « pouvoir assassin ».



Nassim