Le PDG de l’immense Cevital est en prison à l’instar de l’autre oligarque Ali Haddad. Il serait intéressant de comprendre maintenant comment ce monsieur est-il devenu si riche et aussi vite, car si on se fie à la phrase de Balzac « derrière toute grande fortune se cache un grand crime« … Toutes ces enquêtes judiciaires sont excellentes, reste à savoir si tout ceci aboutira à des jugements et non à de simples gesticulations pour calmer la colère du peuple et lui faire croire que le système a changé !


Issad Rebrab, l’homme d’affaires et patron du groupe industriel Cevital a été placé, dans la nuit de lundi à mardi, sous mandat de dépôt par le procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed.

Issad Rebrab qui a été auditionné dans le cadre « d’une enquête anti-corruption », a été transféré à la prison d’El Harrach où il est désormais incarcéré dans l’attente de son procès.

Rappelons que l’homme d’affaires Issad Rebrab a été selon l’agence officielle APS « arrêté pour suspicion de fausses déclarations relatives au transfert de capitaux de et vers l’étranger et de surfacturation dans des opérations d’importation de matériel et importation de matériels usagés alors qu’il avait bénéficié des avantages douaniers, fiscaux et bancaires ».


ObservAlgérie